Test de la tablette Wacom Intuos Art

Ma tablette graphique datait de 2001,et les drivers n’étaient plus mis à jour il étais temps de changer.

wacom-intuos-art
J’en cherchait une compact (1,1cm d’épaisseur) et légère (290gr) pour mettre dans mon sac, la nouvelle gamme Intuos me semblait approrié. Mon utilité est pour la 3D, le compositing et le matte-painting, l’Intuos Art me semblait suffire (je venais d’une Intuos 2 qui avait moins de fonctions).

La connectique coudée est simple et de qualité et la tablette est bien finie.
Le stylet est léger et simple.La mine est interchangeable : 3 autres sont cachées à l’arrière de la tablette sous le capot de protection. Il ne possède pas de gomme mais possède 1024 niveaux de sensibilité de pression, la moindre variation est automatiquement retranscrite à l’écran.

De taille « S » avec sa surface de 15,2 x 9,5 cm, la tablette est suffisamment grande pour travailler correctement.Elle possède un mode ambidextre). 4 touches d’accès rapides  ExpressKeys sont programmables pour chaque programme.

Corel Painter Essentials 5 est livré avec.
Pour son petit prix prix, cette tablette vous mènera loins.

Cette entrée a été publiée dans Divers, photo, Vidéos, Web. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>