Black Magic URSA: la red killeuse ?

On se doutait que Black Magic n’allait pas nous servir 10 ans ses petits boitiers qui filment en RAW (qui pourtant a déjà bien révolutionné le milieu) et sortirait un jour du lourd… et bien on dirait que c’est fait !

Hier soir, ils ont annoncés la sortie de pas une mais deux caméras de production avec un usage totalement différent:

La URSA: Elle possède un capteur 4K super35, un shutter manuel (12 stop) et deux espaces pour disques dur internes. Il enregistre aux formats RAW 12 bits et ProRes. Comme l’assemblage du capteur et de la monture d’objectif peut être modifié, vous pouvez choisir entre des montures d’objectif EF ou PL, ou même un capteur vidéo broadcast avec une monture B4. Cela signifie que vous pourrez changer le capteur selon vos objectifs, budget, etc.
Exit le viewfinder et welcome le grand moniteur pliable de 10 pouces. Un autre écran se trouve sur le côté pour que l’assistant puisse régler tous les paramètres de la caméra, l’état, les scopes ainsi que les vu-mètres audio, les commandes et les connexions audio.
Les sorties: 12G-SDI, une sortie SDI séparée, 2 connexions XLR avec alimentation fantôme de 48v, une entrée et sortie timecode ainsi que d’un connecteur LANC pour un contrôle à distance des caméras, objectifs et accessoires.
Elle est également munie de points de montage et d’un connecteur de transfert d’alimentation qui permet de monter des plaques de montage et batteries tierces V-Mount et Anton/Bauer Gold Mount sur l’arrière même de la caméra

La Blackmagic studio:

C’est une petite caméra de plateau. Son boîtier est en alliage de magnésium et possède un viseur arrière de 10”, une batterie de 4 heures, la fonction réseau d’ordres (pour discuter avec le réalisateur et le régisseur), des indicateurs tally (pour montrer que la caméra tourne au présentateur), des connexions microphone avec alimentation fantôme, ainsi que des connexions fibre optique et SDI intégrées, qui vous permettent de connecter votre régie vidéo à l’aide d’un seul câble ! La Blackmagic Studio Camera est disponible en HD et en Ultra HD, et son capteur est un micro 4/3.

Niveaux prix, accrochez- vous: la URSA est à moins de 5000€ et la studio a 1535€ pour la HD et 2.309€ pour la 4K. Une petite tv locale peu refaire son parc caméra pour 10000€ !
Le prix ne comprends pas les optiques mais par contre chaque bécane est livrée avec DaVinci Resolve.black-magic-ursa-connections blackmagic-studio-camera black-magic-ursa camera-sides

 

 

Ce contenu a été publié dans Vidéos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Black Magic URSA: la red killeuse ?

  1. olga dit :

    j’aime beaucoup cet article qui mieux explique avec les vidéos et les photos .
    Ce sont des bonnes informations .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.